Romeo is mind

31 mars 2006

last and ever more.

special thanks to :

my brothers
: Nico et romain pour votre soutien régulier et votre bonne humeur ainsi que les moments de galère partagés.

my family : Adrien (hky) ; lulu (zkx) et ceux qu'on a perdu au fil du temps mais qui reste tout de même la comme Sam ou encore l'ami karionstre. Merci pour les longues heures de trip et autre engueulades.

my real friends : Flora, Adrien (bite), Mary, Virginie et bien sur Thomas.

my investigations : ils sont nombreux et de tout age, des gens de passage qui partent, viennent pour mieux repartir, des gens du voyage, des gens de tout rivages. Merci de l'animation que vous avez donné a ma vie.

my work : Vive les photos, leurs humeurs et leurs tises a travers les heures et les jours.

my home : Merci a tout les internes sur qui j'ai pu compter pour le développement de mes projets, de mes dessins. Spécialement a Alan, Greg et Cyril.

thanks to :

A tous les gens qui sont venus lire ce blog, a ceux qui ont laissé des commentaires, merci d'être venu partager un peu de votre temps avec moi. Merci du fond du coeur a vous.

Merci a tout les gens qui tapent des coups de gueule en venant lire ce blog, ca fait plaisir de faire réagir les gens, de les voir bouger. Merci d'avoir partagé mon histoire et mes passions.

special need :

holidays?
love?
weed?
vodka?

but only one thing : sleep. ;)

J'arrête ici pour les blogs, j'ai passé l'age. Et pour d'autres raisons aussi je me stoppe ici.

have a nice day and have fun.

Posté par Romeo must die à 17:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Such a lonely day
And its mine
The most loneliest day of my life

Such a lonely day
Should be banned
It's a day that I can't stand

The most loneliest day of my life
The most loneliest day of my life

Such a lonely day
Shouldn't exist
It's a day that I'll never miss
Such a lonely day
And its mine
The most loneliest day of my life

And if you go, I wanna go with you
And if you die, I wanna die with you

Take your hand and walk away

The most loneliest day of my life
The most loneliest day of my life
The most loneliest day of my life
Life

Such a lonely day
And its mine
It's a day that I'm glad I survived...

Posté par Romeo must die à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

one day behind the line.

446712_24459511Quelques mots avec un peu d'alcool dans le sang et un peu de chichon dans le crane ...
Fin de semaine et de trimestre ...
C'est les vacances, synonyme d'ennui, replonger dans tout ce qui me hante.
A chaque fois que je reviens ici, c'est pareil.
Des regards, des mots, des souvenirs ...

Je suis fatigué, pour pas dire a bout.
Mes mains tremblent comme jamais et ma vie n'aura jamais été aussi raide.
Une pente qui continue de me faire descendre, jusqu'a quand?
L'apnée n'a jamais été mon truc.
Discussion au sommet avec Mary. J'ai essayé de voir ... en vain.

Bon anniversaire Anso ...
Bon anniversaire Antho ...

Toute cette semaine j'ai eu le droit au role du gars méchant.
Le vilain, le gars qui deal, le gars qui se mutile et se planque dans son mutisme...
Juste ...
Fichez moi la paix? si c'est pas clair ben désolé pour vous.
Pour ce qui est du reste ...

Les vacances s'annoncent mortes.
J'ai rien à faire, personne à voir, plus rien à penser.
Oué je sais, je fais rien pour changer ça, blablabla ...
go away.

J'ai plus rien a offrir, tout a déja été pillé.
Constatation et avertissement.
Ceci est mon dernier article.

J'ai plus rien a écrire non plus, j'ai plus ...
Jvais attendre, tfaçon j'ai pas les couilles de me flinguer.
J'ai jamais eu les tripes pour quoi que ce soit de toute façon.
Tu es un raté mon fils et ton père est indigné.

Aux désirs de la reine, le fou sort du jeu.
Fin de la partie.

Posté par Romeo must die à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2006

Exiled time.

240630_7753Je rêve d'un jour ou le temps ne compterait plus.
Un jour sans aucun paysage.
Juste essayer de rêver un peu ...
J'ai rêvé d'une exile, d'une tour et d'un ciel bleu.
Un paysage familié au milieu d'un ciel dégagé.

D'un violon qui prenait le pas sur mes oreilles,
D'une maison qui etait la mienne et ou je me sentais bien.
J'ai rêvé d'un rêve immortel. D'une seconde vie.
D'un monde décalé qui n'est pas le notre.
J'ai rêvé d'être quelqu'un d'autre ...

Une solitude qui n'a rien de pesante.
De l'eau qui coule le long du chemin.
Je n'épprouvais pas de fatigue dans ce rêve.
J'étais simplement ... heureux.

Ressentir encore une fois la même chaleur.
Cette main qui était venue se poser sur mon épaule.
Délicate, féminine et pleine de souvenirs.
Dans ma tête, les violons ne ce sont jamais arrêté.
Je me suis assoupis dans des bras familiers.

J'étais amoureux ...
L'inconvéniant de ce genre de rêve,
C'est qu'au réveil, le vide est grand.
J'aimerai pouvoir m'exiler dans ce monde,
Quelques heures par jour.
Prendre le temps de vivre a ma façon ...
Et rejeter toutes les promesses.

J'aimerai plonger dans un commat sans fin
Qui me rapprocherai un peu plus de mon monde ...

Posté par Romeo must die à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2006

enhance the sadness...

bloddymineCe que je suis?
Je ne suis plus sûr maintenant ...

Plus rien a dire, a faire, a penser.
Triste jour que je n'aurai jamais voulu voir naitre
Te voila a ton apogée, stupide tristesse...

J'ai passé ma journée a dessiner, a écouter et a jouer de la musique.
Le jour se couche, et j'aurai voulu voir ma vie s'achever ce soir.
Plus rien a protéger, plus rien a chérir.
Et même plus rien a faire découvrir ...

Et plus tard j'irai noyer ma névrose dans de l'alcool.
Plus tard j'irai perdre conscience.
Est ce que c'est réellement une vie?
C'est ça ma vie?

Et merde ...
Demain ne sera pas plus beau qu'aujourd'hui
et de jours en jours mes yeux se perdent.
Ma vie s'égare et ma voix s'étouffe.

J'aurai voulu comprendre ça.
Le pourquoi de ce moi.
Je ne veux plus savoir pourquoi...

feng-

Posté par Romeo must die à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


kabalistik

pxi_308Monde construit sur des bribes d'illusions...
Ou-est ce que l'on va comme ça?

J'ai senti de nombreuses fois ma gorge se refermer
Sous le poid d'une vie. Sous le poid d'une ame.
Des efforts pour rien, parce que plus rien n'est.
Tout ici a changé et plus rien ne redeviendra.
J'ai choisi ... J'assume.

Maintenant qu'on en est la, autant aller jusqu'au bout.
De toute façon je ne suis pas destiné a mourir vieux.
De toute façon tout a déja été dessiné pour moi.
De toute façon il n'y aura plus personne pour lire ça.

Trouve ta voie? J'emmerde les idéalistes ...
Je tombe a genoux et dans la foule je passerai inaperçu.
Certains ont peur de mourir seul, je ne les comprendrai jamais.
La honte du déclin elle, elle est réelle.

Cela fait longtemps que je ne me plains plus.
J'ai perdu? On dirait bien ...
Et dans l'arène je perdrai encore beaucoup de sang.
Jusqu'a ne plus en avoir dans le corps.

Quel vision bien noire de la vie.
A partir de quand tout a commencé a glisser?
Je vous le demande pas tfaçon vous en avez rien a cutter ...

me, myself and I .
Shut down my world.
Take anything from the end.

feng-

Posté par Romeo must die à 11:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2006

18704_3398





Self portrait : 1

Posté par Romeo must die à 22:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Silhouettes

293427_4948 Silhouettes above the cradle hold me down
They won't let me go the wrong way
My mother taught me all the fables, told me how
In the end all the sinners have to pay
But...

I don't wanna live like my mother
I don't wanna let fear rule my life
And I don't wanna live like my father
I don't wanna give up before I die

He worked so hard his bones are breaking
He wore them down but long ago he lost the feeling
His good intentions leave me shaking, show me how
I don't ever want to end up like he did
And...

I don't wanna live like my mother
I don't wanna let fear rule my life
And I don't wanna live like my father
I don't wanna give up before I die

When i have kids
I won't put any chains on their wrists, I won't
I'll tell them this
There's nothing in this world that you can't be if you want it enough

I don't wanna live like my mother
I don't wanna let fear rule my life
And I don't wanna live like my father
I don't wanna give up before I die...

Posté par Romeo must die à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2006

rainin' night.

422281_32039249il pleut ...
Le ciel est presque dégagé. 23:00 a l'horloge du monde...
Et presque minuit dans le jardin du bien et du mal.

J'aurai allumé une cigarette si la pluie ne c'était pas mise a tomber.
Les cheveux qui retombent sous le poid de l'eau.
Mon visage ce voit en parti masqué pour ceux ci.
C'est allé tellement loin, ce malaise.
Qui de la fierté ou de la honte aura pris le pas sur moi.

Fils indigne, garçon déclassé, amour blessé.

Plus qu'une heure avant la fin de la journée.
Et j'évite de penser qu'au petit matin je devrai mourir devant la vue du soleil.
Un gout amer dans la bouche d'avoir un jour foulé une terre comme celle ci.
Les maisons défilent, les rues aussi.
Je prend mon temps pour rentrer chez moi.
J'ai presque oublié le chemin de chez toi.
Je fais des progrés, je ne laisse plus mes sentiments prendre le dessus.
Je deviens mécanique, incalculable en même temps.
Le temps se perd.

Des habits trempés que j'ote de mon corps.
Aux yeux sans vie qui se pose sur un poste de télé.
A qui voudrait me voir mort, c'est l'instant.
Je commate la devant ma télé a me demander ce que j'aurai bien fait.

D
es details me reviennent.
Détails d'une vie éphémère, celle que ma mère avait espéré pour moi.
Miss my words.

Never know best ...
feng-

Posté par Romeo must die à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

eo1

Posté par Romeo must die à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]